World Wide Zeppelin

Mon destin à la rencontre de Robert Plant...

 

Eté 1987,

le destin me faisait rencontrer dans un camping du golfe de Saint Tropez une jolie petite anglaise...J’étais à cent lieux de savoir ce qu'il (par son intermédiaire) allait m’arriver.

 

1erZamours, un peu naïf... alors on s’aime pour la vie et j’en passe…Enfin, tout ce qui est relatif à des premiers amours et surtout à un petit humain, qu’il ne savait pas, qu’hormis le Var et les bouches du Rhône, une vie existait ailleurs !!!

Vacances terminées, ma compagne du moment repartait dans son pays, soit : l’Angleterre.

Tristesse et larmes s’en suivirent, le tout, inhérent à un cœur d’artichaut qu’était le mien !

J’invitais donc ma belle brune, à venir me visiter dans les bouches du Rhône, chose qu’elle fît quelques semaines plus tard, youpi !

Elle m’invita à son tour dans son pays, pas si loin de la France mais tellement si différent du notre, surtout pour la musique.

Janvier 1988, je prenais donc cet étrange oiseau qu’on appelait avion.

Accueil chaleureux à l’aéroport, mais ma belle petite princesse, ne pût se retenir de me dire la surprise qu’elle me réservait et qui allait me coûter, quelques jours d’insomnies.

Elle me dévoila donc mon cadeau de Noël (avec du retard, décalage oblige !) 

Un concert de Robert PLANT himself !!!

 

 

Robert Plant, le chanteur de Led Zeppelin, mon idole, l’homme à la voix qui mène haut dans le ciel, mon rêve, my Dream ! Qu’un seul mot :

Wouahou !!!

 

Je venais de quitter ma France profonde, je venais aussi de découvrir qu’en Angleterre les humains, étaient similaire à nous, mais avec une heure d’écart. Ces gens avaient également des jambes, têtes, bras, corps, yeux… et à ma grande surprise :  ils parlaient, mangeaient et buvaient également ! (de la bière).

Après tous les chocs que je reçu en si peu de temps, fallait attendre que les émotions retombent, ce qui bien évidement, fût très long.

Ce samedi 23 janvier 1988, soir du concert, il faisait une température de pingouin (de canard, chez nous les français).

21 h, dans la salle de l’universté de Leicester, la tension est à son comble.

 

Tara & Michel - Copie

La flèche bleue ne provient pas d'un indien mais montre seulement, une des affiches du concert de Robert Plant !

Leicester se situe dans le comté de Leicestershire, dans la région des midlands de l’est, à environ

160 kms de Londres.

1er concert de Robert Plant pour le grand retour du chanteur à la crinière de lion avec son nouveau groupe et son nouvel album :

"Now and Zen"

 

Dans la salle la tension est à son comble, mon cœur prêt à exploser…et le restera jusqu’à la fin du show.

 

 

Photos Michel Vecchi

Longue série de souvenirs inoubliables... 

Le lendemain, je reprenais l’avion pour rentrer en France. Je partais avec un peu de tristesse mais quelque part, je savais que j’avais gagné un ticket, celui d’une nouvelle porte qui s’ouvrait à moi.

L’hiver suivant je retournais en Angleterre, plus exactement à Londres dans la salle mythique de l’Hammersmith Odéon pour voir Jimmy Page sur sa tournée Outrider... la continuité d'un chemin en direction du Paradis...

Merci à toi ma belle petite anglaise, merci pour cette semaine inoubliable, merci pour le passage que tu as fait dans ma vie...

 

 

 

 

Merci le ciel,

Heaven Knows...

M-V

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article